À la rencontre de Créabisontine, l’artiste aux jolis mots déco

Vous connaissez sans doute déjà les produits Créabisontine 😉 À l’occasion de la sortie de son tout nouveau paillasson, Le coin des créateurs vous propose d’en apprendre un peu plus sur cette artiste aux milles facettes qui a toujours le bon mot pour nous décrocher un sourire. Bienvenue dans l’univers joyeux et décalé de Créabisontine.

On vous présente le dernier né de la collection, son magnifique paillasson “Happy Family” disponible sur le shop.

Paillasson feuille Créabisontine Happy Family
Le nouveau Paillasson en forme de feuille de Créabisontine “Happy Family”

D’où vient le nom Créa-Bisontine ?

Les bisontins, sont les habitants de Besançon et cela tombe bien j’y habite ( enfn j’ai déménagé à quelques kilomètres ). J’avoue ne pas avoir été originale mais au départ c’était plutôt un pseudo sur internet. J’ai voulu changer mais on me connaissait vraiment bien avec ce nom et je me suis dit qu’au final ce n’était pas le plus important. Au moins, je parle de ma ville et instruis les gens qui pensent que je suis fan de bisons (rires).

Créabisontine fait un selfie

Quelle est ta date d’anniversaire ?

Le dernier jour de février d’une année normale, un mercredi juste avant que le soleil ne se couche.

Comment décrirais-tu ta collection en quelques mots ?

Je suis incapable de le faire. Je dirais pétillante et raffinée à la fois. Un peu comme moi, non ? (rires) Du coup, je rajouterais très drôle.

Qu’est-ce qui t’inspire au quotidien pour lancer de nouvelles collections ?

La vie de famille, le quotidien et mes chats.

Quelle est la pièce indispensable de ta collection ?

Celui qui m’a fait connaître : le mug. Parce que mes amis m’envoient des photos tout le temps parce qu’ils ont vu un de mes mugs chez un médecin, chez le proviseur, chez des amis et parfois avec le président de la République.

Mes amis m’envoient des photos tout le temps parce qu’ils ont vu un de mes mugs chez un médecin, chez le proviseur(…)

 

Le mug créabisontine vole la vedette au président macron copie
Le mug créabisontine vole la vedette au président macron
On parle du mug maîtresse de Créabisontine dans la presse :

Ouest France le mug de la maitresse piquerait presque la vedette au président macron Presse Océan - Nantes - le mug de la maîtresse vient de carquefou Est Republicain - Avec son mug creabisontine vole la vedette au président sur TF1

 

Quand tu étais petite, que voulais tu faire quand tu serais grande ?

Je voulais être bonne soeur pour pouvoir chanter tout le temps.

Comment as-tu eu envie de te lancer dans la création ?

En 2006 quand j’étais enceinte de mon second enfant.

Quel conseil pourrais-tu donner à quelqu’un qui veut se lancer dans la création ?

De suivre son propre chemin, de s’écouter car le plus important est de croire en ce qu’on fait. Essayer, échouer, recommencer et ne pas copier.

Le plus important est de croire en ce qu’on fait.

Quel est le premier « produit » que tu as créé ?

Un badge avec une de mes illustrations car à la base, j’étais illustratrice et j’aimais l’idée que mes dessins se promènent.

L'atelier de création de Créabisontine

Quel(le) créateur/créatrice admires-tu ?

Il ne m’est pas possible d’en choisir qu’un seul. Je suis entourée de personnes que j’admire, chacune pour des raisons différentes et au-delà des créations, j’aime les personnes engagées avec des valeurs. Si je dois donner un nom tout de suite, je dirais Natacha Birds. Mais c’est compliqué car dans 5 minutes je dirai ah mince, pourquoi je n’ai pas pensé à untelle ( féminin, car je suis plus fascinée par les success stories des femmes que des hommes ).

Quelles blogueuses suis-tu sur Instagram ?

Beaucoup de personnes bienveillantes. Je ne suis pas une personne pour avoir des codes promos. J’ai besoin de vraies personnes qui m’apprennent des choses, qui me fassent rire, soucieuses de la planète et tolérantes comme Galasblog ( pour sa bienveillance green et animale ) , Diglee ( pour le féminisme ) , Marizoda ( pour sa joie de vivre ), Caroline Drogo (pour sa spirualité), Axel Lattuada (pour ses vidéos engagées dans Et tout le monde s’en fout). Hormis Marizoda, ils ont tous des chats, étonnant, non ?  Mais là pareil, je culpabilise car il y a tellement de personnes que je pourrais mettre dans cette liste.

Quel est ton prochain défi créatif ?

Maîtriser procreate sur l’ipad pro car je ne sais pas encore tout sur cette application.

As-tu un gri-gri qui ne te quitte jamais ? Et si oui, qu’est-ce que c’est ?

Je n’en avais pas jusqu’à peu mais je me suis mise à la lithothérapie donc j’ai souvent une pierre, un cristal avec moi. Je suis curieuse de tout et j’apprends beaucoup de choses avec le temps.

Si tu étais une couleur ?

Le vert ( car sans couleur vert dans la nature, on serait fichu ) avec une préférence pour le vert de gris, vert eucalyptus, vert menthe, vert canard.. Il faut être précis ( car je déteste le vert anis par exemple ).

Si tu devais convaincre d’aller découvrir ta collection sur Le coin des créateurs que dirais-tu ?

Cela sera le début d’une belle aventure 😉

Merci à Créabisontine de nous avoir accueilli dans son univers pour réaliser cet interview et pour nous permettre d’en apprendre un peu plus sur l’artiste qui a donné naissance à tous ces jolis articles que l’on adore. On vous donne rendez-vous sur Le coin des créateurs pour découvrir la collection complète de Créabisontine

Share

À la rencontre de la pétillante créatrice Zabeil

Pour vous annoncer la collection de notre toute nouvelle créatrice nantaise Zabeil, l’équipe du coin des créateurs est allée à la rencontre de cet oiseau rare, de ce personnage haut en couleurs et pétillant ! Mais qui se cache derrière ces dessins poétiques et rigolos ?

D’où vient le nom Zabeil ?

J’adore les sonorités en Z et ma toute première collection de bijoux était constituée de plein d’animaux volants dont une abeille (à l’époque je mettais des ailes à tous les animaux que je dessinais). Je voulais quelque chose de court et de rigolo, qui sonne et se retient facilement.

Comment décrirais-tu ton univers en quelques mots ?

Mon univers est poétique et kawaï, je cherche à apporter de la douceur et de la fantaisie à ceux qui découvrent et suivent mes créations. Je veux que ça pétille ! J’adore l’expression « enchanter le quotidien », c’est un peu ce que je tente de faire en créant.

L’univers poétique et coloré de Zabeil
Quelles sont tes sources d’inspiration au quotidien pour imaginer de nouvelles créations ?

J’observe beaucoup la nature, les fleurs, les animaux qui m’entourent, mes chats « Neptune » et « Comète » et mes trois poules, leurs mimiques,… J’ai une bibliothèque remplie de livres que j’ai glané au fil des années, beaucoup de livres d’illustrations jeunesse, qui m’inspirent beaucoup et m’aident à me raconter des histoires.

Quelle est la pièce indispensable de ta collection ?

Arf.. dur dur… les Boucles d’oreilles licornes sans doute 😉

Quand tu étais petite, que voulais tu faire quand tu serais grande ?

Je voulais sillonner les routes en roulotte et jouer de l’orgue de barbarie… j’avais vu ça lors de vacances ça m’avait fait rêver. Et l’hiver j’aurais été potière.

 

Je cherche à apporter de la douceur et de la fantaisie à ceux qui découvrent et suivent mes créations.

 

D’où t’es venue l’envie de te lancer dans la création, y a-t-il eu un élément/événement déclencheur ?

J’ai toujours été attirée par les activités créatives, une fois que j’ai éliminé « danseuse » car trop physique, « chanteuse » faute d’avoir l’oreille musicale, je me suis dit pourquoi pas dessiner… hihihi. J’étais très littéraire dans l’âme, j’avais à cœur d’inventer des histoires. Le faire au travers de l’illustration, du modelage, de la peinture ou la couture, m’a permis de combler mon côté touche à tout.

Aurais-tu un conseil à donner à quelqu’un qui veut se lancer dans la création ?

Se demander toujours ce qu’il a à dire, à créer, à exprimer qui soit différent de ce qui existe déjà. Se recentrer parfois sur soi pour ne pas se laisser trop submerger par le flow d’images et d’influences qu’on voit partout. Il faut les voir, être à l’écoute, mais on doit savoir ensuite les digérer pour se les approprier.

Quel est le premier « produit » que tu as créé ?

Après ma première petite collection de broches « volantes » dont la fameuse « zabeil », c’est le nuage aux yeux fermés en broche que j’ai crée en 2008 car il s’était déjà glissé dans mes illustrations depuis mes années d’études. Il reste aujourd’hui dans mes collections comme un « intemporel » de ma collection bijoux.

Quel(le) créateur/créatrice admires-tu ?

Ohlala il y en a tellement ! je dirais Abigail brown, Studio arhoj et Lili scratchy pour n’en citer que trois.

Quelles blogueuses suis-tu sur les réseaux sociaux ?

Coucou Suzette, SAM Ushiro « AWWSAM » et Julie Adore.

Peux-tu nous parler de ton prochain défi créatif ?

Mon ?!?! Mes, vous voulez dire ?!? hahaha ! Lancer enfin une collection de céramique, dessiner un thème inspiré de l’INDE, un pays qui me fait rêver, apprendre le punch needle, et créer une mini collection de vêtements et accessoires.

L’atelier de création de Zabeil
As-tu un gri-gri qui ne te quitte jamais ? Et si oui, qu’est-ce que c’est ?

C’est une fleur que j’accroche dans mes cheveux ou que j’ai toujours sur moi.  🙂

Si tu étais une couleur ?

ROSE !!! Et à paillettes c’est encore mieux ! 😉

Quelle est ta date d’anniversaire ?

C’est le 03 juin (1984 pour les curieux 😉 )

Si tu devais convaincre d’aller découvrir tes produits sur Le coin des créateurs que dirais-tu ?

Si vous cherchez du rêve, de la douceur et de la poésie, c’est par ici. 😉 😉 😉

 

Rendez-vous sur Le coin des créateurs pour découvrir la collection colorée de Zabeil.

 

 

 

Share